Proposer un article

Le sujet de l’environnement dans la saison 4 de The Handmaid’s Tale

Écrit par le 13/09/2020 et modifié le 25/09/2020 - Séries télé - 0 commentaire

La saison 4 de la série primée The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate, attendue pour 2021 sur Hulu aux États-Unis, parlera plus d’écologie, d’environnement, d’après Bruce Miller, créateur de la série.

 
Bradley Whitford parle de la saison 4 de The Handmaid’s Tale
 

L’écologie, préoccupation de Gilead

Le thème de l’environnement est central dans le roman de Margaret Atwood The Handmaid’s Tale. Il est tout aussi important dans la série qui en est inspirée, explique Bruce Miller, créateur de la série The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate, dans une interview donnée à Variety. La société de Gilead a été fondée en réponse à une importante dégradation de l’environnement qui a donné lieu à une grave crise de la fertilité humaine. Bien sûr, la réponse des fondateurs de Gilead est autoritaire, fasciste, misogyne et inacceptable.

À Gilead toutes les voitures sont hybrides, il y a donc moins de bruits de moteur à l’extérieur (aussi parce la plupart des habitants ne se déplace pas à sa guise). On entend des oiseaux, de plus en plus à chaque saison, à l’extérieur, comme l’explique encore Bruce Miller. La population d’oiseaux augmente car les mesures drastiques prises à Gilead permettent à l’environnement de se régénérer.

L’environnement dans The Handmaid’s Tale

Les femmes “punies” par Gilead pour avoir bafoué l’autorité ou osé se rebeller sont envoyées dans les colonies où elles travaillent à nettoyer le sol irradié. Gilead pense que ce travail peut être une forme de rédemption pour ces femmes. Et ne se soucie pas de les envoyer vers une mort certaine. Ce sol contaminé par des radiations donne un aperçu de l’état de la planète…

Les producteurs ont effectué de nombreuses recherches pour rendre les colonies réalistes. Les femmes y portent des vêtements en plastique, par exemple, parce que le coton se dissoudrait à cause des radiations. Les producteurs consultent les Nations Unies et le Haut‑Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme afin de recréer ce que peuvent être les conditions d’existence dans des prisons ou camps de travail.

Et, puisque le thème de l’environnement est central dans le livre et la série, la saison 4 de The Handmaid’s Tale parlera de problèmes environnementaux et de la crise de fertilité qu’ils causent.

The Handmaid’s Tale est diffusée sur la plateforme Hulu aux États-Unis et sur OCS en France.

Laisser un commentaire