Proposer un article

Les 11 pires couples de séries télé selon la Rédaction

Écrit par et le 7/02/2015 et modifié le 3/07/2015 - Amour, Séries télé - 0 commentaire

Nous vous avons parlé de nos 14 couples préférés dans les séries TV, mais il y a aussi ceux que l’on a détestés. Oui, parce qu’on a un avis sur tout, en fait, à la Rédaction de So What?. Voici donc les 11 pires couples de séries TV selon la Rédaction!

(Cet article peut contenir des spoïlers selon la saison que vous êtes en train de regarder!)

 

Buffy Summers et Spike, Buffy contre les vampires

Buffy et Spike 3
© The WB

Sérieusement ? La série était innovante et géniale (je vous rappelle, 1997 la saison 1, et jusqu’en 2003). Mais à certains moments, ils nous ont un peu perdu, nous les fans de la 1ère heure. Je vous passe les résurrection et autres fins du monde (nombreuses). Buffy et Spike, ce n’est pas tant le couple même qui ne colle pas, Buffy tombe amoureuse de très très méchants (et sexy) vampires, ok. C’est plus la manière dont ils ont fait évoluer cette histoire : une Buffy SM et ultra violente qui passe son temps à s’envoyer en l’air avec Spike, puis qui se reprend et le largue, et un Spike qui passe de terrible vampire ayant assassiné pas moins que 2 tueuses, qui se transforme en Spikinounet désespérément amoureux de la tueuse. Pas crédible, et bizarre.
Pire moment : les scènes de sexe SM entre Spike et Buffy, même si elles étaient suggérées, c’était un peu étrange.

*

Rumpelstiltskin et Belle, Once Upon A Time

Rumpelstiltskin et Belle© ABC

Oui, dans les pires couples ! Non que je n’aime pas les personnages, Rumple est l’un de mes personnages préférés de la série, et j’adore Belle, mais la Belle du début, forte et courageuse. Ce que je n’aime pas, c’est ce qu’ils sont devenus en étant un couple : lui est devenu un peu trop gentil, on ne peut pas gentilliser TOUS les personnages d’une série, et elle, surtout, est devenue une fifille dépendante, ennuyeuse, et limite idiote. J’aurais vraiment préféré qu’elle garde en tête qui est vraiment Rumple, elle l’a aimé en sorcier puissant avide de pouvoir, elle ne peut pas raisonnablement souhaiter qu’il soit différent de l’homme qu’elle a aimé. Bref, tu es amoureuse, tu assumes, ma Belle (jeu de mots nul). Maintenant, le winter finale (le dernier épisode avant la reprise le 1er mars 2015 sur ABC) nous amène dans une direction qui semble plus sympa pour eux-deux (surtout si on a lu tous les spoïlers sur la 2ème partie de la saison 4).
Pire moment : Belle bernée et crédule quand Rumple lui dit qu’il lui a donné la vraie dague, alors que non.

*

Aria Montgomery et Ezra Fitz, Pretty Little Liars

Aria et Ezra© ABC family

Ou l’histoire d’un adulte sortant avec une lycéenne mineure (limite pédophile) sans aucun scrupule ni complexe… La question de la différence d’âge n’est pas le problème : elle est mineure, et ce n’est ni sexy ni romantique, juste beurk. Qui plus est, il est ennuyeux et a le charisme d’un bulot, un joli minois ne suffit donc pas. Nous faire passer leurs débuts (envoyage en l’air dans les toilettes d’un bar le soir de leur rencontre dans ce même bar) pour romantiques ou jolis, non, en fait, ça ne marche pas.
Pire moment : toute leur histoire. Rien à sauver.

*

Emily Thorne et Daniel Grayson, Revenge

Emily et Daniel© ABC

Ah ah, notre bulot beau gosse préféré. Daniel ne sert pas à grand chose : ancien alcoolique (qui picole encore de temps en temps d’ailleurs), fils à papa riche sans personnalité. Tellement facile pour la douce Emily/la vengeresse Amanda Clarke de le convaincre qu’elle l’aime et de l’utiliser pour son machiavélique plan de revanche ! Daniel est tellement agaçant, même après avoir découvert le plan d’Emily, qu’on a envie de lui tirer les cheveux (et je reste polie). Les joutes verbales et mauvais plans de leurs débuts de jeunes mariés, très drôles, tirés d’un mauvais soap. On a retrouvé l’esprit de la série (de la saison 1). Paraît qu’il est mort plus tard dans la série, mais je me suis arrêtée à la saison 3 – faire débarquer David Clarke est vraiment, vraiment une mauvaise idée. Tout ça pour rien, en fait, la série n’a plus de sens si la raison d’être (l’emprisonnement et la mort de David Clarke) ne sont pas réels. Bref, Emily et Daniel, c’était drôle, et il est clair qu’ils n’étaient pas faits pour s’entendre.
Pire moment : toute leur histoire. Rien à sauver. (Ou quand il essaie de la tuer?)

*

Olivia Pope et Jake Ballard, Scandal

Olivia et Jake 3© ABC

Ou l’histoire d’une femme, amoureuse d’un autre homme, qui sort tout de même avec un gars qui ne peut s’empêcher d’espérer qu’elle va le choisir, même si elle lui répète sans cesse le contraire. On nous répète qu’Olivia est amoureuse de Fitz, que Fitz est amoureux d’Olivia, qu’ils ne peuvent se passer l’un de l’autre, qu’ils sont le Grand Amour l’un de l’autre. Mais Olivia s’amuse bien avec Jake. Qui reste avec elle malgré tout. Il devrait consulter et se demander pourquoi il s’attache à une femme inaccessible. Et elle, et bien elle est sûrement sadique avec ce pauvre Jake parce que son père et sa mère sont… ce qu’ils sont. Bref, cette histoire ne convainc pas, et un petit passage l’un avec l’autre aurait suffit, le triangle amoureux qui s’éternise est ennuyeux.
Pire moment : au retour du « voyage » dans les îles de Jake et Olivia, elle reprend sa vie, et se souvient qu’elle est amoureuse de Fitz. Jake tente de la convaincre de repartir, en vain.

*

Alicia Florrick et Will Gardner, The Good Wife*

Invitation to an Inquest© CBS

Will a sûrement ses fans, mais j’ai tout de suite détesté ce personnage froid, menteur, dénué de valeurs. Alicia s’est bien amusée, et n’a, selon moi, jamais été amoureuse de lui (elle l’a dit d’ailleurs), elle ne voulait pas lui présenter ses enfants, n’a jamais envisagé de quitter Peter pour lui, ne faisait, concrètement que s’envoyer en l’air avec lui et n’a jamais partagé de sortie en amoureux avec Will. C’était sa vengeance, son sexfriend (ou sexboss?), et rien de romantique selon moi dans cette histoire.
Pire moment : à chaque fois que Will croise les enfants d’Alicia et Peter, Alicia esquive les « présentations officielles » et se débarrasse de l’un ou des autres, en mode gênée et oups.

*

Stacy Barrett et Owen French, Drop Dead Diva

Stacy et Owen© Lifetime

On n’y croit pas une seconde : une bimbo écervelée et un avocat, ex magistrat, doué, et ex fiancé de sa meilleure amie. C’est étrange, la voilà enceinte (par insémination artificielle) puis fiancée avec un homme qui a été amoureux de sa meilleure amie (intelligente, avocate, ronde). C’est sûrement une jolie leçon de tolérance, mais ce n’est pas crédible. S’il a aimé l’intelligence de l’une, il change alors de goûts pour aimer l’innocence de l’autre ? Mouais.
Pire moment : bébé par insémination artificielle, mariage, confidences de Stacy au sujet de Owen à sa meilleure amie et ex-fiancée donc d’Owen, Jane… il y a le choix.

*

Jack Malone et Samantha Spade, BFI : portés disparus

Jake Malone et Samantha Spade© CBS

Le cliché du vieux patron marié et de la jeune employée blonde, sérieusement ? L’histoire n’a pas duré, mais n’a pas convaincu non plus. Ce n’est ni romantique ni joli.
Pire moment : scandale, tout le monde est au courant, pathétique.

*

Michael Scofield et Sara Tancredi, Prison Break

Michael Scofield et Sara Tancredi© FOX

Le problème n’est pas tant leur histoire d’amour que le fait que les fans (des 2 sexes) n’avaient tout simplement pas envie de partager la tatouage de Michael avec qui que ce soit d’autre, même avec Sara Tancredi.
Pire moment : pffffffffffffffffffffff.

*

Cesar et Lucrèce Borgia, The Borgias

THE BORGIAS© Shwotime

Aussi sexy que soit Cesar (François Arnaud), ça ne se fait pas, tout simplement (je rappelle pour celles qui n’ont pas vu la série qu’ils sont frère et sœur). Pareil pour Dexter et sa sœur adoptive Debra Morgan (Dexter) et Cersei et son frère jumeau Jaime Lannister (Games of Thrones). L’inceste, c’est beurk.
Pire moment : lors de la nuit de ses noces avec Alfonso d’Aragon, et après une dispute avec celui-ci, Lucrèce va naturellement rejoindre le lit de… son frère.

*

Lucas Scott et Peyton Sawyer, Les frères Scott

Lucas Scott et Peyton Sawyer© WB

Je sais bien que les fans de la série (jeunes, les fans de la série) ont été divisés sur ce point : Lucas + Peyton ou Lucas + Brooke (Davis). Il faut dire qu’il y en a eu des triangles, voire des quatuors amoureux dans la série. Lucas avec un peu toutes les filles du show en fait (mais faut dire qu’il est carrément sexy). Et bien, pour avoir vu quelques épisodes, nous sommes tombés d’accord, c’est Lucas et Brooke (la jolie brune sexy) qui allaient bien ensemble, et non Lucas et Peyton (la dépressive chronique et moins jolie blonde). Ce n’est pas ce que les scénaristes ont choisi. Je sais. Donc Lucas et Peyton finissent logiquement dans cette liste. Il est sexy, sportif, elle est « artiste », chouineuse, lugubre. Pas assortis je vous dis.
Pire moment : le strip-tease de Peyton pour Lucas, chez eux, le plus ridicule et le moins sexy des strip-teases que j’ai vus (je n’ai pas retrouvé l’épisode)!

 

 

* Celui-ci fait débat dans l’équipe.

Laisser un commentaire