Proposer un article

Les jeux vidéo, cause de divorce ?

Écrit par le 1/06/2011 et modifié le 3/07/2015 - Amour, Jeux vidéo - 0 commentaire

On dresse bien souvent d’injustes procès à l’encontre du média jeu vidéo, mais une étude vient de révéler que l’addiction à ce dernier est une cause de divorce dans une minorité de cas.

L’info est venue du Daily Mail, les jeux vidéo seraient en partie responsables de procédures de divorce. Allons bon. Une étude menée par Divorce Online affirme en effet que 15% des démarches effectuées dans cette société seraient motivées par une addiction aux jeux vidéo, laquelle concernerait l’un ou l’autre des conjoints.

Le site Eurogamer a enquêté plus en profondeur pour découvrir que sur les 2 941 demandes de divorce enregistrées sur Divorce Online durant l’étude (de janvier à avril 2011), 1 176 l’ont été sur la base d’un comportement déraisonnable. Et en filtrant une sélection aléatoire de 200 procédures avec les mots “jeux video” (video game dans le texte), il s’est avéré que l’on obtient 30 résultats positifs.

Cependant, même si ces 30 procédures ont cité la dépendance aux jeux vidéo comme principal moteur de la demande, le directeur général de Divorce Online, Mark Keenan, a déclaré que pour qu’un divorce soit prononcé, trois ou quatre motifs de mésentente étaient nécessaires. Les plus fréquents invoquent un manque d’amour et d’affection, une incapacité à régler ses dettes, des problèmes de drogue et d’alcool et enfin des intérêts communs divergents. Wow. Pardon, WoW.

Source : Eurogamer.net.

Laisser un commentaire