Proposer un article

Les jeux vidéo, vraiment pas que pour les garçons

Écrit par le 1/08/2011 et modifié le 13/06/2019 - Jeux vidéo - 1 commentaire »

Vous n’aviez sûrement pas besoin de statistiques pour dresser vous-mêmes ce constat, mais des études ont démontré que les femmes s’intéressaient autant aux jeux vidéo que les hommes (c’est CBS Dallas qui le dit). Cela étant dit, le marketing vidéoludique s’adresse toujours majoritairement aux joueurs masculins, les développeurs justifiant ce fait en affirmant qu’ils ne savent pas ce que les femmes veulent. Tiens donc, le milieu serait-il très peu mixte finalement ?

 
jeux vidéo femmes
 
Grace Blessey a 28 ans, diplômée en droit et vivant dans le nord du Texas. Elle aspire maintenant à devenir game designer dans le jeu vidéo via le programme dédié enseigné à la Southern Methodist University. Pour elle, ce que les femmes recherchent dans un jeu vidéo est le challenge mental.

En fin de compte, c’est le challenge de la coordination œil/main que les gens aiment. C’est comme pointer [un ennemi à l’écran] et se demander,  est-ce que je peux l’avoir alors qu’il se déplace vite et lui tirer dessus ?”
Elizabeth Stringer est l’un des professeurs de Grace, et son point de vue sur le sujet est formel : le genre n’a pas d’importance dans le jeu vidéo.

“Vous regardez qui joue aux jeux et pourquoi. Vous arrêtez totalement de faire attention au sexe. On n’a pas besoin de dessiner ces lignes. On n’a pas besoin de dessiner cette division.

Nous en arrivons au témoignage précieux de Jessica-Nida Wright, graphiste, qui devrait aider un peu plus les développeurs à déterminer ce que les femmes veulent retrouver dans un jeu vidéo.

“Les femmes veulent un bon jeu. Les femmes veulent un jeu qui se joue bien, avec éventuellement une bonne histoire. Elles veulent les mêmes choses.”

Reste le problème de l’identification, qui se pose forcément devant un Gears of War par exemple. Les femmes déjà présentes dans l’industrie ne cachent pas leur envie de voir (davantage ?) de personnages féminins dans les jeux vidéo, et force est de constater que Lara Croft n’est plus seule à mener ce combat depuis plusieurs années. Mais que les premiers rôles soient en grande partie tenus par des hommes ne serait apparemment pas si dérangeant que cela, car une vendeuse de Gamestop rapporte que 44% de leurs clientes viennent acheter des jeux autres que casual. Même si ces achats peuvent, il est vrai,  être effectués pour une autre personne.

“On ne peut pas enfermer les femmes dans une boîte quand on parle jeux vidéo. Elles jouent à tout, des Sims à Call of Duty, en passant par Super Mario Brothers.”

Gardons à l’esprit qu’un joueur sur trois est une joueuse, et qu’au train où vont les choses, le clivage entre les joueurs hommes et femmes devrait progressivement se réduire dans les années à venir. Mais qu’on se rassure, il y en aura toujours pour tout le monde.

Quelque chose à ajouter ?

  1. Marie-Aube - 1 août 2011 à 18 h 44 min

    Suffit de nous demander directement! ^^ En effet, plus de personnages féminins (je parle des héros, pas des pin’ups que les héros croisent!) ça me plairait.

Laisser un commentaire