Proposer un article

Les miroirs du Crime – 1. Les Tueurs de Pigalle – N. Simsolo – D. Hé

Écrit par le 25/05/2017 et modifié le 26/05/2017 - Livres - 0 commentaire

Pigalle, novembre 1954. Guy est le propriétaire d’un club et son ambition dévorante le pousse à acheter un nouveau cabaret. Mais dans le quartier de Pigalle, royaume des malfrats et maquereaux, tout ne se passe pas toujours comme prévu…

 

 

Résumé

Pigalle, novembre 1954. Guy est le propriétaire du club La Perle noire et son ambition dévorante le pousse à acheter un nouveau cabaret. Mais dans le quartier de Pigalle, royaume des malfrats et maquereaux, tout ne se passe pas toujours comme prévu… Guy est pris dans une fusillade mais un SFD lui sauve la vie tandis que son frère est tué. Guy a un nouvel ami – un ange gardien ? – et doit savoir qui veut sa mort…

Les miroirs du Crime – 1. Les Tueurs de Pigalle
Noël Simsolo – Dominique Hé
Éditions Glénat
Paru le 26 avril 2017
48 pages
13,90€

Auteurs

Noël Simsolo est réalisateur, comédien, scénariste, historien du cinéma et romancier français. Il a commencé a travaillé sur des bandes-dessinées en 2004. Il vit à Paris.

Dominique Hé a dessiné une vingtaine de séries. Il a commencé dans Pilote, Rock & Folk et Métal Hurlant. Il vit à Paris.

Notre avis

J’ai rapidement, en lisant l’album, eu l’impression d’arriver au beau milieu d’une histoire. Les fusillades arrivent vite, il y a beaucoup de personnages qui veulent s’entre-tuer. Le lecteur doit rester concentré pour démêler ces histoires et ne pas confondre tous les protagonistes. On ne prend pas le temps de faire connaissance avec les personnages, aucune chance de s’attacher à qui que se soit.

On dirait un vieux film des années 50, beaucoup de pistolets, de voitures incendiées, de types louches. Qui, à mon sens, nuisent à l’histoire.

Ce que j’ai retenu de l’album : des tas d’hommes veulent s’entre-tuer et quelques femmes servent à leur plaisir occasionnellement – les prostituées de Pigalle.

Je n’ai pas accroché.

L’histoire se déroule en 2 tomes. A paraître le 30 août 2017 : Les miroirs du crime – 2. Carnage blues (suite et fin de l’histoire).

Laisser un commentaire