Proposer un article

Les Talons rouges – Antoine de Baecque

Écrit par le 19/10/2019 et modifié le 20/04/2020 - Livres - 0 commentaire

Les Talons rouges d’Antoine de Baecque nous emmène (ou pas) en juin 1789, à Paris, alors l’Ancien Régime est en train de basculer. On suit (ou pas) William et Louis Villemort, issus d’une longue lignée d’aristocrates vampires qui n’aspirent qu’à se détacher de l’emprise familiale (ou pas)…

 
les talons rouges antoine de baecque

Résumé

Juin 1789, à Paris, l’Ancien Régime en train de s’effondrer. Les Villemort sont une ancienne famille et une longue lignée d’aristocrates et de vampires. William et Louis Villemort (l’oncle et le neveu) aspirent à se détacher des liens familiaux si oppressants. Mais les liens du sang sont très forts…

Les Talons rouges
Antoine de Baecque
Éditions Le Livre de Poche
Paru le 21 août 2019
288 pages
7,70€

Auteur

Antoine de Baecque est historien, critique de cinéma et de théâtre, journaliste, éditeur français. Il a publié une trilogie d’étude relative à la Révolution française et des biographies. Les Talons rouges est son premier roman.

Notre avis

Les Talons rouges raconte la vie des membres de la famille Villemort depuis le patriarche jusqu’à William et Louis. Lorsqu’on arrive à Eugénie, ça devient bizarre… Puis on suit William et Louis (qui sont oncle et neveu) quand ils se réveillent côte à côte après avoir tué (et bu) un homme – alors qu’on nous avait bien expliqué pendant plusieurs pages qu’ils ne tuaient plus d’humains pour se nourrir…, puis Louis couche avec une femme, entame une relation avec elle, William parle à l’Assemblée et est supposé être l’un des principaux penseurs de la Révolution (mais ce n’est pas crédible du tout)…

On se demande pendant tout le roman (assez court) ce que la Révolution française vient faire dans le récit, car elle n’apporte rien à l’histoire.

L’écriture est particulière, il n’y a presque pas de dialogues, c’est étrange à lire et on reste loin, très loin des héros et de leurs insipides existences (oui, des vampires peuvent avoir une existence insipide).

On s’ennuie très sérieusement. J’ai été déçue par ce roman. Mais où sont donc les bons romans de vampires ?!

Laisser un commentaire