Proposer un article

L’homme de Constantinople – J.R. Dos Santos

Écrit par le 15/01/2021 et modifié le 12/01/2021 - Livres - 0 commentaire - Lecture : 2 minutes

L’homme de Constantinople raconte l’histoire du richissime et passionné d’art Calouste Gulbenkian, de son enfance à sa vie d’adulte à Londres.

 
L’homme de Constantinople – J.R. Dos Santos

L’homme de Constantinople : résumé

L’Arménien Calouste Gulbenkian a une brillante carrière dans le pétrole et s’est beaucoup enrichi. Il a fait de brillantes études en Europe, a épousé la femme qu’il désirait (fille d’une riche et influente famille arménienne). S’est installé à Londres pour fuir la violence des Turcs dans l’Empire ottoman. Et avait une passion pour l’art et le beau, depuis tout jeune. Ce livre raconte sa vie et son ascension fulgurante.

La suite dans Un millionnaire à Lisbonne.

L’homme de Constantinople, J.R. Dos Santos, Pocket, paru le 11 juin 2020, 544 pages, 8,40€. En vente sur Fnac, Cultura, Decitre.

L’auteur : J.R. Dos Santos

José Rodrigues Dos Santos est journaliste, reporter de guerre et présentateur du journal de 20 heures au Portugal. Il est auteur de plusieurs thrillers historiques, dont certains ont été traduits dans 17 langues.

Notre avis

Calouste Gulbenkian a une vie très ennuyeuse : il travaille dans le pétrole (et c’est bien moins funky que ce que l’on a voulu nous faire croire dans Dallas), rencontre des hommes d’affaires pour son travail, trouve un médecin qui lui prescrit de s’envoyer en l’air avec des femmes de moins de 18 ans pour rester jeune lui-même, a un fils, aime l’art. Et voilà.

Je m’attendais à lire beaucoup de choses sur les collections d’art de Calouste Gulbenkian et sa passion pour la beauté. Mais non. Il y a juste le récit détaillé de la vie d’un type pas passionnant et des tas d’informations sur l’industrie (nouvelle à l’époque) du pétrole. Ennuyeux.

Si vous voulez lire un livre qui parle d’art et d’artistes, je vous conseille La Maison jaune de Martin Gayford.

Laisser un commentaire