Proposer un article

L’indémodable tresse

Écrit par le 12/06/2016 et modifié le 13/06/2016 - Beauté - 0 commentaire

Non, la tresse n’est pas réservée aux petites filles. Elle est même très tendance, et continue au fil des années à se réinventer. En effet, c’est pendant la préhistoire que la tresse fait son apparition (oui, c’est important de le préciser), ce qui en fait l’une des plus anciennes coiffures du monde, et l’une des plus portées ! Voici les 5 tresses du moment, à faire, défaire, refaire, sans jamais s’en lasser !

 

La classique

 
classique

Tout le monde la connaît, on ne la présente plus, la tresse classique. Floue, stricte, romantique, seule ou en duo, à vous de voir ce que vous préférez.

Séparez les cheveux en 3 parties égales (ou pas selon l’aspect que vous voulez que votre tresse ait), passez la mèche droite sur la mèche du centre puis passer la mèche gauche sur la mèche du centre. Répétez le geste sur toute la longueur ou presque, et attachez avec un élastique, un ruban…
 

La couronne

 
romantiique

Girly, elle met le visage et le cou en valeur.

On fait une tresse basique sur le côté puis on vient encadrer le visage avec et on fixe la tresse avec des barrettes. Pour les cheveux plus courts, on peut faire 2 tresses, 1 de chaque côté, et les ramener sur le haut du crâne. Il suffit ensuite de les fixer avec des barrettes pour masquer les pointes. Avec le reste de la crinière, on réalise un chignon flou.
 

La romantique

 
romantique ,,,

Très simple à faire.

Faîtes 2 tresses classiques partant du haut des tempes et ramenez-les à l’arrière. Il suffit de les attacher ensemble et c’est terminé ! Vous n’aurez plus les cheveux dans les yeux, et vous pourrez agrémenter votre coiffure de barrettes originales ou de fleurs.
 

La tresse collée

 
collée

Glamour, simple, le geste est un peu technique mais le résultat est parfait.

Partez de la où vous souhaitez que votre tresse commence et commencez à natter comme pour une tresse basique. A chaque fois que vous prenez une mèche, ajoutez-y des cheveux pour coller la natte au crâne. Arrivée à la nuque, continuez à natter simplement comme pour la tresse classique.
 

L’épi de blé

 
épi

Originale et classe, la tresse en épi fait de plus en plus d’adeptes.

Pour faciliter le tressage, on ramène les cheveux sur le coté et on les attache avec un élastique en queue de cheval basse. On les sépare en 2 parties égales, puis on dégage un brin de cheveux de la partie droite, le plus à droite possible. On ramenez ce brin de cheveux vers la seconde partie, et on fait de même avec la partie de gauche en dégageant un brin le plus à gauche possible que l’on ramene vers la partie de droite. On continue l’opération sur toute la longueur et on attache. On pense à bien serrer pour un résultat optimal. Et on finit en coupant l’élastique du haut. C’est de la gymnastique, mais cette coiffure fait son effet.
 
Et vous, quelle est votre tresse favorite ?

Laisser un commentaire