Proposer un article

Médée – Pierre Corneille

Écrit par le 12/08/2020 et modifié le 5/09/2020 - Livres - 0 commentaire

On adore (re)lire la célèbre tragédie de Corneille Médée. Amour, haine. Des sujets qui nous parlent à toute époque. Et on aime aussi les dossiers de la collection Folio + Lycée.

 
Médée Pierre Corneille

Médée : l’histoire

Un classique de Corneille. Une tragédie à lire ou relire. Médée veut se venger de son époux, Jason, qui lui préfère Créuse, fille de Créon, roi de Corinthe. S’il cesse de m’aimer, qu’il commence à me craindre. Ça, c’est fait.

Médée, Pierre Corneille, Folio, paru le 28 mai 2020, 176 pages, 3,50€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

L’auteur : Pierre Corneille

Pierre Corneille est né en 1606 à Rouen dans une famille appartenant à la petite noblesse. Il fait ses études dans un collège de jésuites. Et étudie le droit, respectant en cela la tradition familiale. Il devient ensuite avocat au Parlement de Rouen en 1624. Son père lui achète en 1628 2 charges d’avocat du Roi. Corneille fait ses débuts de dramaturge en 1629. Il écrit sa première comédie Mélite, qui a connu le succès. Et commence à écrire à un rythme effréné. Il devient l’un des auteurs attitrés de Richelieu en 1633. Et crée Médée en 1635. Puis L’Illusion et Le Cid en 1636. La querelle du Cid éprouve beaucoup Corneille. Corneille se marie en 1641 et aura 6 enfants avec son épouse. Il écrit à nouveau beaucoup et alterne des grands succès mais aussi des échecs. Corneille entre à l’Académie française à l’âge de 41 ans, en 1647. En 1664 Jean Racine s’impose en rival de Corneille. Ainsi, en 1670, la Bérénice de Racine efface rapidement Tite et Bérénice de Corneille. Corneille se retire en 1674. Ses pièces sont reprises à Versailles sur la demande de Louis XIV. Corneille décède en 1684.

Notre avis

Je suis désolée, mais j’avais très envie que Médée s’en prenne à son insupportable époux. Voilà, c’est dit, ça soulage. (Après tout ce qu’elle a fait pour lui, il la jette par ambition. Et ça ne le dérangeait pas qu’elle ne recule devant rien quand c’était pour aider ses intérêts à lui. Non mais.)

J’adore (re)lire les classiques. Médée est vraiment une tragédie forte, prenante, agréable à lire et relire. Et actuelle. Les histoires d’amour, de haine, de jalousie sont éternelles, non ?

La collection Folio + Lycée est riche de dossiers et explications sur l’œuvre, l’auteur, le contexte. Un plus, même pour les non lycéens.

À ajouter à votre PAL !

Laisser un commentaire