Proposer un article

Mes recettes à la fraise

Écrit par le 20/08/2011 et modifié le 18/05/2017 - Cuisine, Thème du mois - 0 commentaire

Les fraises sont arrivées sur les étalages des commerçants, et ça nous a donné des idées, forcément.

 

© Irina Fischer – Fotolia.com

 

1. Petites histoires de fraises

Histoire : les fraises sauvages, de petite taille, poussaient un peu partout dans le monde : en Europe, en Asie et en Amérique. Dans l’Antiquité les Romains les utilisaient dans la confection de leurs produits cosmétiques pour leur odeur agréable (leur fragrance, parfum). Nos fraises actuelles sont issues de croisements de fraises sauvages des Amériques. En 1714, l’officier Amédée-François Frézier revint d’une mission d’espionnage et rapporta avec lui des plans de  fraisiers à gros fruits que l’on cultivait au Chili.

Variétés :il en existe plus de 600 !

Récolte : selon les variétés, mai à septembre.

Nutrition : les fraises sont composées de 88,95% d’eau. Elles contiennent beaucoup de vitamine C (bonne pour le système immunitaire, aide à absorber le fer), de la vitamine A (essentielle pour la vision et permet de stimuler la fabrication de mélanine, le colorant de la peau), du potassium (essentiel au fonctionnement musculaire et des reins), du magnésium (essentiel pour la contraction musculaire, le rythme cardiaque, les défenses immunitaires, la lutte contre le stress…).

Fraises Label Rouge : 6 variétés de fraises bénéficient d’un Label Rouge. Il certifie une qualité et le respect de l’environnement dans la production des fraises. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.fraiselabelrouge.fr.

Le Musée de la Fraise et du Patrimoine : la ville de Plougastel (limitrophe de Brest) accueille depuis 1997 le Musée de la Fraise et du Patrimoine. La ville produisait des fraisiers des bois. En 1740 elle devient le premier lieu de production d’une nouvelle espèce dite « fraise de Plougastel. » La culture de la fraise devint la spécialité de la commune. Tout savoir sur le musée sur : musee-fraise.net.

2. Recette de confiture de fraises

Voici une recette de confiture de fraises maison. La recette est très simple à réaliser. Et ça en vaut vraiment la peine !

Le matériel :

  • 1 grande casserole / bassine en cuivre à confiture / un truc pour les faire cuire et qui colle pas quoi
  • des pots à confiture
  • 1 louche (il en existe avec bec verseur, plus pratiques) pour remplir les pots
  • 1 spatule pour remuer la confiture
  • 1 couteau pour équeuter et couper les fraises
  • 1 presse-purée (facultatif: si on ne veut pas de morceaux de fruits dans la confiture, pour les écraser

Les ingrédients pour 5 /6 pots :

  • 2 kgs de fraises
  • 1 kg de sucre roux ou blond
  • 1 sachet de pectine de fruits ou d’agar-agar (on en trouve au rayon pâtisserie des grandes surfaces et dans les magasins bios)

Préparation :

1. On prépare les pots de confiture : on achète ou on récupère des pots des confitures ; on lave les pots à l’eau très chaude et on les pose tout de suite sur à l’envers un torchon propre posé sur le plan de travail ; pareil pour les couvercles des pots.

2. On lave les fraises sous un filet d’eau froide. On les équeute et on les coupe en deux. On met les fraises dans la bassine/casserole. On ajoute le sucre. On fait cuire (environ 10 – 15 minutes).

3. On mélange dans un bol le sachet de pectine et 2 cuillerées à soupe de sucre.

4. Quand les  fraises sont cuites soit on les écrase (au presse-purée), soit on laisse des morceaux de fruits, selon ses goûts.

5. On ajoute le mélange pectine – sucre ou l’agar-agar aux fraises. On mélange. On porte à ébullition. On remue souvent et on fait cuire encore pendant 10 minutes.

6. On fait le test de l’assiette pour savoir si la confiture a pris : on dépose sur une assiette froide (température ambiante) une goutte de confiture avec la spatule ; si la goutte se fige quand on bouge l’assiette, c’est cuit. Sinon, on continue à faire cuire…

7. Lorsque la confiture est cuite, on met en pots. On remplit le pot jusqu’à 2 millimètres du bord, on referme aussitôt avec le couvercle, fort (avec un torchon pour éviter de se brûler). On laisse complètement refroidir sans déplacer les pots.

8. S’il reste un peu de confiture au fond de la casserole/bassine et pas assez pour remplir un nouveau pot, on peut la mettre dans un bol, que l’on couvre avec un film alimentaire (ça sera pour goûter demain matin !).

9. Si les pots ont été bien fermés plus tard on entend un “plop” (le pot se vide d’air et la confiture pourra être conservée plusieurs mois à l’abri de la chaleur et de la lumière).

3. Recette de glace à la fraise (sans sorbetière)

Une recette de glace à la fraise maison sans sorbetière et facile à faire ! Pour ceux et celles qui n’en ont pas (encore) assez des fraises, voici une recette de glace à la fraise maison – on a bien dit glace, et non sorbet, donc il y a plein de crème, et c’est délicieux ! Très simple à réaliser, ça serait dommage de s’en priver !

Le matériel :

  • 1 saladier
  • 1 moule spécial congélateur
  • 1 robot mixeur
  • 1 passoire fine pour passer la purée de fraises

Les ingrédients :

  • 500 g de fraises
  • 150 g de sucre glace
  • 25 cl de crème fraîche épaisse

Préparation :

1. On lave et on équeute les fraises. On les écrase au robot, jusqu’à obtenir un mélange sans morceaux. On passe le mélange avec une passoire fine afin d’enlever les pépins.

2. On mélange la purée de fraises, la crème fraîche et le sucre. On verse le mélange dans un moule spécial congélateur. On place au congélateur pendant 24 heures.

3. On peut adapter cette recette à d’autres fruits !

Laisser un commentaire