Proposer un article

Minuit, impasse du Cadran – Claude Izner

Écrit par le 21/12/2012 et modifié le 23/02/2015 - Livres - 0 commentaire

 

Octobre 1899. Pour de savants astronomes, aucun doute possible : la fin du monde est une affaire de jours. Alors que ce présage assombrit les rues de Montmartre, un cadavre entouré d’objets étranges est découvert impasse du Cadran. Le premier crime d’une longue série, qui engage Victor Legris et Joseph Pignot dans une course contre la montre… Au cœur d’un Paris authentique et bouillonnant, nos célèbres limiers devront déjouer les mystères à rebours du temps !

10-18, 370 pages, 8.80 € (polar historique)


pub

 
Claude Izner est le pseudonyme de deux sœurs, Liliane Korb et Laurence Lefèvre. Liliane a longtemps exercé le métier de chef monteuse de cinéma, avant de se reconvertir bouquiniste sur les quais de la Seine, qu’elle a quittés en 2004. Laurence a publié deux romans chez Calmann-Lévy, Paris-Lézarde en 1977 et Les Passants du dimanche en 1979. Elle est bouquiniste à Paris. Elles ont réalisé plusieurs courts métrages et des spectacles audiovisuels. Elles écrivent ensemble et individuellement depuis de nombreuses années, tant pour la jeunesse que pour les adultes. Les enquêtes de Victor Legris sont aujourd’hui traduites dans huit pays. Le premier titre de la série, Mystère rue des Saints-Pères, a reçu le prix Michel Lebrun en 2003.

 
Tout comme je suis fan des enquêtes d’Oscar Wilde et de plusieurs séries de Grands détectives 10-18, j’apprécie de me plonger dans un bon Claude Izner. Le contexte historique est tellement bien mis en scène que l’on se croirait dans ce Paris fin-de-siècle, au cœur d’une population pittoresque : petits commerçants, gens du spectacle, Parisiens typiques et, bien sûr, enquêteurs amateurs qui prennent des risques et cachent à leurs épouses leurs activités…

Laisser un commentaire