Proposer un article

Mode d’emploi du color block

Écrit par le 24/05/2011 et modifié le 23/05/2014 - Mode - 1 commentaire »

Cet été, la tendance est au color block. Le color block, c’est un aplat de couleur sur un vêtement ou un accessoire. Une tenue color block peut être composée de deux à quatre couleurs, pas plus, pour ne pas se métamorphoser en clown… Comment porter cette tendance exubérante après des années de sobriété ? C’est parti pour une petite leçon accélérée !

Sur quoi je porte le color block ?

Il est préférable de privilégier les vêtements bien coupés, sobres et simples, pour laisser les couleurs exprimer tout leur potentiel. On évite donc les imprimés (sauf éventuellement les très grosses rayures et les énormes fleurs), les coupes compliquées, les matières « cheap »…

Quelles couleurs je choisis ?

Bleu Klein, orange, violet vif, vermillon, jaune pétant, rose shocking, vert émeraude… Tout est permis à condition que ça soit vitaminé. Plus c’est saturé, mieux c’est ! On peut même aller jusqu’au fluo si on est sûre de soi.

Si on a du mal à passer le cap de la couleur vive, on peut marier une pièce de couleur éclatante à une pièce noire ou blanche. Autre possibilité : des couleurs poudrées associées entre elles ou
relevées par une couleur flashy.

Comment je marie les couleurs ?

Les experts ès fashion s’accordent à dire que le corail va bien avec le violet intense, le jaune d’or avec le fuchsia, le bleu vif avec le vert émeraude…

On additionne les mélanges réussis : vert + bleu + jaune ou rose + orange + bleu ou, plus audacieux, rouge + rose + bleu + jaune…

En ce qui concerne les couleurs pastel ou sorbet, l’harmonie est plus douce. On peut marier par exemple le jaune poussin avec le rose clair, ou bien le vanille avec le corail, le pistache…

Si on tient vraiment à porter du noir, on évite de l’associer avec du rouge ou du turquoise : c’est trop daté. On préfère l’intensifier avec du vert émeraude, du bleu nuit…

Enfin, si on choisit de porter du blanc, on opte pour un t-shirt simple et on se lâche en bas : pantalon orange, jupe vert gazon…

J’accessoirise comment ?

Des accessoires noirs ou neutres risqueraient de tout gâcher. On n’hésite pas à adopter un sac flashy et original (rayé, pourquoi pas ?), une ceinture fluo, des sandales assorties au reste de la tenue…

Des accessoires en cuir naturel pourront aussi faire l’affaire.

Et si j’ai du mal à passer le cap ?

Si on a trop peur de se transformer en Rubik’s Cube, on s’offre simplement un sac, une paire de chaussures, des bracelets ou une ceinture dans les teintes mentionnées ci-dessus. Et on s’en contente… jusqu’à ce qu’on ose aller plus loin !

Quelque chose à ajouter ?

  1. kenza - 2 juillet 2012 à 20 h 35 min

    les vatment ille son belle je pa leure achete

Laisser un commentaire