Proposer un article

Moi et les bonnes résolutions

Écrit par le 8/01/2014 et modifié le 8/01/2014 - Psycho, Sérieuse, Thème du mois - 0 commentaire

Pour une raison qui m’échappe, je m’obstine, tous les ans, à faire consciencieusement une liste de (bonnes) résolutions pour l’année qui débute puis à ranger cette liste sans jamais la ressortir de l’année. Et force est de constater que les résolutions rédigées sur cette liste sont aussi vite oubliées, ou presque, qu’elles ont été écrites. Cette année, je pousse le vice jusqu’à choisir pour thème du mois sur So What ? « le mois des bonnes résolutions » !

Une nouvelle année, c’est plein d’espoir ! Comme un lundi, mais en plus important. On se dit qu’il y a encore beaucoup de choses que l’on souhaite améliorer, découvrir, terminer, entamer… Et un 1er janvier c’est un début : début de mois, début d’année. Autant en faire un début pour d’autres choses ; et c’est là qu’on lit sa liste de bonnes résolutions. C’est aussi un peu une tradition. C’est aussi un peu pour participer aux conversations de ce début d’année. – C’est quoi tes bonnes résolutions à toi pour cette année ? – Ne pas répondre aux questions à la ***. Et puis j’ai envie. Et puis un nouvel élan c’est supposé être une bonne chose. Et puis si j’en tiens une ne serait-ce qu’une journée, c’est déjà ça ! Et pour toutes les résolutions oubliées le 2 janvier, ça doit signifier qu’elles n’étaient pas si bonnes que ça après tout, non ?

A plusieurs, si les résolutions sont partagées, on est peut-être plus motivé pour les respecter ? Ou pas. Il y a les résolutions que tout le monde prend chaque année : arrêter de fumer, me coucher plus tôt, lire un livre (en entier !) par mois, manger des choux de Bruxelles, ne pas hurler sur les objets, m’inscrire à un cours de sport / d’art, finir de rédiger mon roman, oser dire merde à ceux qui me marchent sur les pieds, oser demander une augmentation, ne pas me dénigrer moi-même, apprendre une nouvelle chose par jour… On les ajoute chaque année à notre liste de bonnes résolutions. Et on les oublie du 2 janvier au 31 décembre. Ce sont donc des résolutions du 1er janvier, tout court. Quel drôle de rituel ! Juste pour faire comme tout le monde ? Comme tous les ans ? Pour faire semblant ? C’est qu’à partir du 2 janvier, on reprend sa vie de tous les jours : le travail, l’école, la maison, les histoires d’argent, les conflits au bureau, les heures de transport qui nous stressent, les amis qui vivent trop loin, ont une vie trop remplie pour qu’on les voie souvent, le retard dans le classement, le ménage, la lecture, le courrier. Plus le temps pour les résolutions de l’année. Ou pas assez envie ? Peut-être qu’on ne choisit pas assez bien nos bonnes résolutions ?

Et puis il y a les résolutions secrètes. Etre plus entreprenante au lit, arrêter d’avoir peur des gens, aller chez le psy, arrêter les relations vouées à l’échec, avoir des vraies amies, trouver ma voie professionnelle, changer de look, trouver mon look, ne plus ronger mes ongles, me cultiver plus, ne plus hurler sur les enfants (comme mes parents !), être plus organisée, ranger mes affaires, poursuivre mes rêves et ne pas me laisser décourager au premier obstacle, tenter ma chance, oser l’ouvrir, hurler fort pour ne rien garder en moi, être moins égoïste, être plus polie, être plus jolie. Ce sont peut-être ces résolutions là les bonnes ! Les choses que l’on souhaite vraiment réaliser, qui nous tiennent à cœur, et aussi qui nous font peur ! Puisqu’elles sont importantes. Et si j n’y arrive pas ? Et si ça n’a pas les effets espérés ? Et si on se moque de moi ? Et si je ne tiens pas la distance pour ma résolution ? Et si j’y arrive ? Voilà, cette année, je prends des vraies bonnes résolutions, bonnes pour moi !

Point trop n’en faut ! Arrivées à la 197ème bonne résolution, il faut être raisonnable, poser son stylo, et commencer à trier sérieusement. Ok, il y a 365 jours, ok ça ne ferait que 1,85 résolution par jour à entamer et appliquer. Mais non. Il est clair qu’on ne va pas passer l’année à se focaliser sur nos bonnes résolutions. Disons, entre 1 et 10 devraient suffire. Même juste 1, si elle est vraiment importante, si on souhaite vraiment l’appliquer, et si elle nous aide à nous améliorer. Voilà, cette année, je prends des résolutions qui me correspondent, que je souhaite vraiment appliquer, et juste le bon nombre de résolutions !

(Photo : © Ljupco Smokovski – Fotolia.com)

Laisser un commentaire