Proposer un article

Œdipe – Sénèque

Écrit par le 8/11/2018 et modifié le 14/11/2018 - Livres - 0 commentaire

Œdipe et son épouse Jocaste règnent sur la ville de Thèbes, ravagée par la peste. Œdipe pense qu’il s’agit d’une punition divine suite à la mort du roi Laius, le 1er mari de Jocaste, dont l’assassin n’a pas été retrouvé. Il veut savoir ce qu’il en est. Et l’Oracle de Delphes lui annonce qu’il est victime d’une malédiction : Œdipe va tuer son père et épouser sa mère. Les malheurs qui s’abattent sur Thèbes seraient-ils causés par sa faute ?

 

Résumé

Œdipe et son épouse Jocaste règnent sur la ville de Thèbes, ravagée par la peste. Œdipe pense qu’il s’agit d’une punition divine suite à la mort du roi Laius, le 1er mari de Jocaste, dont l’assassin n’a pas été retrouvé. Il veut savoir ce qu’il en est. Et l’Oracle de Delphes lui annonce qu’il est victime d’une malédiction : Œdipe va tuer son père et épouser sa mère. Les malheurs qui s’abattent sur Thèbes seraient-ils causés par sa faute ?

Œdipe
Sénèque
Éditions Folio
Collection Folio Théâtre
Paru le 13 septembre 2018
320 pages
5,50€

Auteur

Sénèque (Lucius Annaeus Seneca) est né entre 4 et 1 avant notre ère, à Cordoue (Espagne). Philosophe, dramaturge et homme politique romain. Sa famille s’est installée à Rome lorsqu’il était jeune. Il s’est lancé dans une carrière politique à Rome, est devenu questeur (magistrat des finances) puis tribun de la plèbe (représentant de la plèbe, du peuple) et membre du Sénat. Sénèque a écrit des ouvrages sur l’histoire naturelle (qui sont aujourd’hui perdus), des traités philosophiques, des tragédies. Il a été exilé pendant quelques années en Corse, d’où il a probablement écrit plusieurs de ses tragédies, avant de revenir à Rome.

Notre avis

Cette version d’Œdipe de Sénèque m’a ennuyée. On connaît tous l’histoire d’Œdipe. Il n’y a donc pas de suspens quant à l’histoire. On attend une belle écriture (comme celle de Racine, par exemple, que je lis et relis avec plaisir…). Et je n’ai pas aimé l’écriture, je n’ai pas trouvé le style poétique. Œdipe se plaint, chouine pendant toute la pièce, c’est assez exaspérant. Les passages avec les chœurs sont très longs et ennuyeux, je trouve.

Le Dossier en fin de livre ne m’a pas plu non plus. Il y a beaucoup de pages relatives à Œdipe sur scène, mais rien sur le mythe en lui-même (ce que j’aurais trouvé intéressant). Il y a un résumé de chaque scène en fin de livre.

Je n’ai pas aimé ce livre. Dommage !

Laisser un commentaire