Proposer un article

Plat de fête : Magret de canard, compotée d’oignon rouge au balsamique – Purée relevée au chorizo.

Écrit par le 12/12/2011 et modifié le 19/03/2012 - Cuisine, Thème du mois - 0 commentaire

Après l’entrée : St jacques juste snackées, sur fondue de poireau, voici le plat.

Pour ce “Magret de canard, compotée d’oignon rouge au balsamique – Purée relevée au chorizo” : des produits nobles, une cuisson classique, mais une pointe d’originalité avec la douceur de la compotée et le piquant de la purée …

Il vous faut, pour 4 personnes :

  • 2 magrets de canard, de belles qualités.

(Par exemple, sur le site http://www.carredeboeuf.com./, origine France)

boucherie, boucherie en ligne, en ligne, internet, viande, volaille, gibier, bœuf, cote de bœuf, veau, veau de lait, agneau, carré d'agneau, porc, roti de porc, poulet, blanc de poulet, foie, foie gras, foie frais

  • 15 cl de vin rouge
  • 10 cl de vinaigre balsamique (le mien était en plus, aromatisé à la truffe)
  • 1 oignon rouge
  • 2 cs de miel
  • 4 pommes de terre
  • 1 tronçon de chorizo fort, environ 5 cm
  • 25 cl de crème fraiche
  • sel et poivre

~

La purée :

Eplucher et couper les pommes de terre en morceau.

Les mettre dans une casserole d’eau, et faire cuire entre 15 et 20 minutes, jusque ce que les pommes de terre soient bien tendre.

Enlever la peau du chorizo, le couper en dès. Mettre la crème fraiche dans une casserole, les morceaux de chorizo et porter à ébullition. Mixer.

Lorsque les pommes de terre sont cuites, les écraser à la fourchette, en ajoutant la crème de chorizo. Salez et maintenez au chaud.

La compotée d’oignon rouge :

Eplucher et couper l’oignon finement. Les jeter dans une casserole, les faire revenir dans un peu d’huile pendant 3 minutes.

Ajouter le vin rouge, le vinaigre balsamique, et le miel, salez, poivrer, et porter à ébullition, à petit bouillon.

Maintenir au chaud.

Les magrets :

Faire des croisillons dans le gras du magret.

Les déposer, coté peau, dans une poêle bien chaude.

4 minutes de cuisson, à feu vif.

Baisser le feu, et retournez les magrets, à nouveau 4 minutes de cuisson.

Retournez les encore, coté peau, 4 minutes.

Déposer les sur une feuille de papier aluminium, refermer, afin de les maintenir au chaud, en papillote. Cela permettra d’avoir une viande encore plus tendre, et plus facile à découper en tranche.

Dressage :

Couper le magret en tranche, verser un peu de compotée d’oignon rouge dessus.

Dans un ramequin, un peu de purée.

C’est prêt !

Astuce : si vous en avez trop fait, ou pour cuisiner les restes : hacher le magret, le mélanger à la compotée d’oignon rouge.

Puis préparez le en hachi parmentier : une couche de purée au chorizo, une couche de hachi de magret, une couche de purée chorizo. Un peu de gruyère rapé, et hop à gratiner au four !

Neigeline Bunet

Laisser un commentaire