Proposer un article

A poil! Enfin, en maillot de bain plutôt.

Écrit par le 19/05/2014 et modifié le 24/06/2014 - Mode - 1 commentaire »

Publi-rédactionnel

Je ne sais pas vous, mais les 1ers jours de plage/piscine-de-quartier-découverte-bondée je me sens… à poil! Je n’oublie généralement pas d’enfiler mon maillot de bain (vous vous interrogez sur l’utilisation de l’adverbe généralement je suis sûre là…) mais après tous ces mois emmitouflée sous 4 couches minimum de pulls et autres moumoutes de pilou, ça fait drôle de se retrouver épaules nues et demi-fesses à l’air. Oui, soyons claires, on voit toujours un petit bout de fesse de chaque côté du maillot de bain.



Etam_logo230x115

C‘est vrai qu’on se prépare, pourtant, on ne peut pas dire que ça s’improvise une sortie en maillot de bain. Il y a :

  • l’épilation très soignée du maillot
  • l’observage de chaque millimètre de son corps pour voir s’il ne reste pas quelque toile d’araignée accrochée au duvet quelque part (l’hiver c’est long)
  • le constatage de la pâleur hivernale de TOUTES les parties de notre corps (c’est très long l’hiver)
  • la recherche intensive des plus beaux maillots de bain de notre garde-robe
  • la conclusion sans concession qu’il nous FAUT un nouveau maillot
  • la recherche intensive des plus beaux maillots de bain des boutiques

Après ça, il faut se lancer! S’assurer qu’on a le beau paréo qui va bien, le cabas assorti, les jolies tongs, nos belles lunettes de soleil (oui, on adore les accessoires, en fait, c’est juste pour la déco). Respirer un grand coup, retirer ses vêtements sur le bord de la piscine-de-quartier-découverte-bondée ou sur la page et taper le sprint pour aller dans l’eau.

Le temps de s’habituer en fait. Parce qu’après quelques heures de barbotage-raquettes-de-plage-bronzage je suis la reine des sables (ou du gazon de la piscine de quartier, mais c’est moins vendeur comme titre tout de suite). Et en tant que Reine des sables/du gazon, je prends mon rôle très au sérieux.

Je m’applique toujours à :

  • avoir dans ma garde robe / valise plusieurs maillots de bain de couleurs et formes différentes
  • avoir les accessoires assortis à chaque maillot (tenues d’apparat qui siéent à mon titre)
  • résister à irrépressible envie de virer les gamins de leur château de sable miteux et leur piquer leurs sceaux , pelles, râteaux pour m’en construire un à mon image
  • me tartiner de crème solaire avant d’aller bronzer, me tartiner de lait après soleil après le bronzage, me doucher avec un produit douche après soleil, me laver les cheveux avec un shampoing après soleil (ah, la société consumériste, être Reine n’est pas si simple qu’on veut bien nous le faire croire)
  • porter un couvre-chef pour protéger ma tête des rayons du soleil (encore des accessoires à acheter…)
  • éviter les heures d’affluence à la plage/piscine (enfin essayer, éviter au moins de s’agglutiner sur 2 cm² de sable/gazon entre midi et 16h avec TOUTE la ville/le village, ou préférer les bains de minuit…)

Bref, je prends très à cœur mes sorties plage/piscine en général, et les toute 1ères de la saison en particulier.

1, 2, 3, partez! A poil! Enfin, en maillot de bain plutôt.

Sélection shopping

Etam

1. Maillot de bain 1 pièce Etam : 45% polyamide 38% polyester 17% élasthanne, bleu marine imprimé pois, du 36 au 44, 39,90€. Je le veux! 2. Tongs Etam : extérieur 50% polyuréthane 50% polyester, bleu marine imprimé pois, du 36 au 40, 12,90€. Je les veux! 3. Headband Etam : noir, perles, TU, 9,95€. Je le veux!

Quelque chose à ajouter ?

  1. zoravictimdelamode - 20 mai 2014 à 8 h 35 min

    Haha moi aussi je suis en mode recherche intense du maillot de bain de l’été 🙂 J’ai d’ailleurs réalisé une petite sélection façon wish list sur mon blog 😉 http://bit.ly/1gVnV8t

Laisser un commentaire