Proposer un article

Portrait de Pauline Corlobé pour So What?

Écrit par le 20/02/2013 et modifié le 25/09/2019 - Forme et sport, Portraits - 0 commentaire

Nouvelle discipline Olympique depuis les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, le bicycle Moto Cross appelé le BMX a été inventé en Californie en 1968. La pratique du BMX vient du Moto Cross (pratique trop onéreuse). Les 1ers championnats ont eu lieu en 1982. La pratique la plus courante s’appelle la Race, c’est une course rapide avec 8 pilotes qui se fait sur une piste de 280 à 500 mètres avec 3 à 6 virages parsemées de bosses (de 10 à plus de 30). La tenue du pilote s’apparente à celle du pilote de motocross sauf les chaussures. Le vélo pèse 12 kg (les vélos de compétition peuvent peser 9 kg!) et les roues ont un diamètre de 50 cm.

Nous avons interviewé une jeune athlète de haut niveau en BMX, Pauline Corlobé.

Mais qui est Pauline Corlobé ????

Nom/prénom/pseudoCorlobé Pauline
Date de naissance:16 Mars 1992
Lieu de naissance:Toulon
Situation familiale:Célibataire
Enfants: Non Profession: Etudiante
Signe particulier: Athlète de haut niveau en BMX

Pour vous connaître un peu mieux…

SO WHAT?: Quel est votre chanteur/chanteuse/groupe de musique préféré et pourquoi?
PAULINE CORLOBE: Je n’en ai pas un en particulier, j’écoute un peu de tout (du rap au classique en passant par la pop !)

SO WHAT?: Quel est votre film préféré et pourquoi?
PAULINE CORLOBE: Intouchable pour l’image et l’état d’esprit qu’il véhicule. En se battant et en allant de l’avant on arrive à tout !

SO WHAT?:Quel est votre livre préféré et pourquoi?
PAULINE CORLOBE: Si je vous dis qu’en ce moment ma principale lecture c’est BMXracer magasine c’est pas très sérieux non ?!!!

SO WHAT?: Avez-vous une petite manie/habitude?
PAULINE CORLOBE: Etre toujours en avance !

SO WHAT?:Quel est votre guilty pleasure/petit plaisir (pas forcément sexuel hein?!)?
PAULINE CORLOBE: Manger du chocolat !!!

A propos de votre activité

SO WHAT?: Comment vous est venue l’idée?
PAULINE CORLOBE:  Au départ je rêvais de faire du motocross mais il n’y avait pas de club dans la région. J’ai alors découvert par hasard le BMX (à une journée portes ouvertes) et je n’en suis jamais repartie !

SO WHAT?: Avez-vous toujours voulu faire ce sport?
PAULINE CORLOBE: Non au départ je rêvais de motocross !

SO WHAT?: Expliquez-nous votre activité (à quoi ressemble une journée)
PAULINE CORLOBE: Le BMX ressemble beaucoup au motocross. Nous somme 8 pilotes derrière une grille de départ et nous devons faire un tour de piste le plus rapidement possible. La piste comprend des enchaînements de bosses liées par des virages relevés. Lors d’une compétition il y a d’abord des manches qualificatives, puis des phases finales pour arriver jusqu’à la finale ultime où il ne reste plus que 8 pilotes en course. La victoire se joue alors sur un seul et unique tour de piste.

SO WHAT?: Racontez-nous vos tout débuts
PAULINE CORLOBE: J’ai commencé en 2006 à 14 ans. J’ai donc commencé très tard par rapport à la plupart des autres filles. J’ai eu l’opportunité de pouvoir monter très rapidement en catégorie Elite en 2009 (catégorie « Pro » entre guillemets car nous ne gagnons pas notre vie avec notre sport). Les premières années ont été très difficiles. Il fallait rattraper les années perdues à cause de mon début tardif !! Mais avec la motivation et le travail j’ai progressé régulièrement et j’ai pu rattraper ces années de retard !

SO WHAT?: 3 choses que vous aimez dans votre activité
PAULINE CORLOBE: Les sensations, le côté très fun de ce sport et le contact.

SO WHAT?: 3 choses que vous n’aimez pas dans votre activité
PAULINE CORLOBE: C’est compliqué comme question !!! Les pistes très longues qui font très très mal aux jambes ! Le manque de fille (Venez faire du BMX les filles !!!) Les différences homme/femme encore souvent marquées (même si elles commencent petit à petit à se réduire)

SO WHAT?: Les réactions les plus drôles ou marquantes quand vous parlez de votre activités
PAULINE CORLOBE: « le Bémix ? » « le B quoi ? » ou bien «  ah oui j’ai vu ça à la TV cet été, mais dis donc c’est super impressionnant ! » Ce sport commence doucement à se médiatiser mais il reste encore très peu connu du grand public, et c’est vraiment dommage.

SO WHAT?: Des projets?
PAULINE CORLOBE: Au niveau sportif, à court terme j’aimerais pouvoir atteindre le meilleur niveau européen et à long terme, le rêve ultime serait une participation au JO de Rio ! Au niveau professionnel, je termine ma licence STAPS entrainement cette année et ensuite je vais faire un DUT diététique. Mais l’objectif ultime sera de devenir kiné (une fois que je pourrai me consacrer pleinement à mes études !)

SO WHAT?: Voulez-vous ajouter quelque chose?
PAULINE CORLOBE: Tout d’abord merci à vous pour cette interview et merci à tout ceux qui m’ont toujours soutenus (ma famille, mes amis, mes partenaires et Cycles Siou Blanc). Et ensuite si ce sport vous attire les filles, n’hésitez surtout pas, allez essayer, il y a des clubs partout en France (www.ffc.frA) et rejoignez nous, vous ne serez pas déçues 😉 !

Laisser un commentaire