Proposer un article

Prête pour la rentrée ! Ou pas.

Écrit par le 1/09/2020 - Psycho - 0 commentaire

C’est moi où la rentrée idéale c’est pas pour cette année ? Pas à la maison en tous cas. En fait, j’avais bien une petite idée de ce que devait être cette rentrée de septembre 2020. Mais tout ne s’est pas passé exactement comme escompté. Je ne devais pas être prête pour la rentrée…

 
Prête pour la rentrée ! Ou pas.

Rentrée J – 2 semaines : quand j’y croyais encore

Je me souviens (avec nostalgie) qu’il y a 2 semaines, j’y croyais. Vraiment. Je savais ce que je voulais/devais faire pour la rentrée. J’avais en tête mes to do listes, j’imaginais ma reprise parfaite, avec une organisation idéale. Je commençais à remplir mentalement mon BuJo (j’aurais peut-être dû le remplir pour de vrai en fait)…

Noter tout ce qui devait être fait, faire tout ce qu’il y a sur les listes, ranger la valise des vacances, confectionner le menu de la semaine de reprise, remplir le frigo, préparer les plats en avance, faire le point sur les textes à rédiger la semaine de la rentrée, contacter tous les clients, envoyer une newsletter de rentrée, ranger le bureau, trier les papiers, créer de nouvelles pochettes pour le rangement des affaires de bureau…

Tu l’as reçue, la belle newsletter de rentrée ? Et ben non. Et ce n’est pas la seule chose de ma belle liste imaginaire de rentrée qui n’ait pas tourné comme prévu.

J – 1 semaine : quand je voulais profiter des derniers jours de vacances

Car voilà, à J – 1 semaine, je voyais mes vacances s’achever. Et je comptais bien profiter de ces derniers jours sans réveil ni obligations professionnelles. Ces jours où on peut improviser une balade « on verra où » à 17h59 parce que le lendemain le réveil ne sonnera pas et qu’on verra bien où la soirée nous mènera… Je crois que j’ai fais ma cigale des vacances !

Alors oui, pendant cette dernière semaine de vacances, j’ai vu mes amis, je me suis baladée avec Louis, je suis allée au restau, me suis levée à pas d’heure, j’ai regardé Netflix, j’ai procrastiné… Mais je n’ai même pas fait tous les trucs de vacances que je voulais faire (ça sentait la rentrée – cela aurait dû me mettre la puce à l’oreille). Je n’ai pas eu le temps de lire une journée entière (un de mes petits plaisirs de vacances) ni même de jouer aux Sims… Une dernière semaine de vacances, ça passe super vite !

Semaine de la rentrée

Nous y voilà. Semaine de la rentrée. Rien n’est prêt, ni l’appart, ni moi, ni Louis, ni nous, ni nos affaires, ni nos menus de la semaine, ni le bureau, ni les papiers, ni le frigo, ni l’ordinateur… Je cours, il court, je déplace les tâches sur mon BuJo, il reporte les siennes dans son agenda, je réduis mes ambitions pour chaque jour de cette semaine de reprise. J’ai même bien cru que j’allais publier cette chronique en retard. Bref, je ne suis pas prête pour la rentrée !

Qu’à ce la ne tienne. On fera mieux la semaine prochaine. Ou après les prochaines vacances. Ou à la rentrée prochaine.

J’ai toujours adoré les rentrées scolaires. Et ce ne sont pas des petits couacs dans l’organisation qui vont gâcher mon plaisir. Plaisir de retrouver mon travail (que j’adore – et, oui, j’adorais aussi l’école, dès toute petite), mon BuJo, mes pochettes, mes mails pro, mes plannings rédactionnels, mon bureau, mes idées de sujets, mes lectrices…

Bon, ce qui est bien aussi, avec tout cela, c’est qu’on n’a pas oublié de réserver un week-end pour repartir en mini vacances en amoureux… Parce que ne pas être prêts pour la rentrée nous a épuisés.

Laisser un commentaire