Proposer un article

Quand Maman habille ses enfants…

Écrit par le 21/01/2016 et modifié le 21/01/2016 - Famille - 0 commentaire

Publi-rédactionnel

Être Maman (et Papa) c’est aussi habiller ses enfants. Mais entre toutes nos heures d’entraînement sur nos poupées et autres Barbie et le vrai shopping dans les vrais boutiques pour enfants pour habiller nos vrais bouts de choux, il y a tout un monde…

vêtements bébé Nicoli

Pour bébé, cela semble facile au 1er abord. Qui n’a pas déjà craqué sur un bébé croisé dans la rue engoncé dans une combinaison ourson et sous un bonnet à oreilles de nounours ? Oui, c’est trop chou. On en mangerait. Vraiment. Mais ça nous fait (sou)rire aussi. Et on est tenté de trouver cruel le fait de déguiser son bébé… Alors quand il s’agit d’habiller nos bébés, on repense à ces jolis minois rigolos dans leurs vêtements marrants… et on se dit que tous les passants vont nous trouver limite méchants, nous les parents, d’avoir transformé nos bébés adorés en mini clowns rigolos. Et pire encore, lorsque nos bébés rigolos seront adolescents et regarderont les photos d’eux bébé, ils nous haïront. Un peu plus. Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? A voir, vraiment.

Alors il y a aussi la tentation du bébé bio. Et toutes les Bios Girls du monde ne me contrediront pas, une Bio Girl fait des bébés bios… Layette, couches, meubles, peinture de la chambre, jouets, tout y passe. Nos bébés doivent être tout bios, c’est mieux pour eux, c’est sûr. Quid de la trop jolie combinaison avec ses chaussons assortis et le bonnet choupinou ? Ben non, ce n’est pas bio. Mais c’est tellement mignon… Regarder par exemple le site de vente de vêtements Nicoli avec ses looks bébés trop choux…

Conclusion, bébé est donc un peu rigolo (mais pas trop, gare à l’ado), un peu bio (parce que c’est mieux) et surtout trop chou…

La phase enfant n’est pas la plus évidente dans la composition du dressing de nos progénitures… Vous aussi, vous êtes parfois choquée en croisant des petites filles (surtout) et des petits garçons habillés comme leurs parents, ou presque, transformés donc en mini adultes ? Mini-jupe pour l’une ou leggings brillants, chemise et coupe de cheveux ultra tendance pour l’autre. Mais ils ne sont pas habillés comme des vrais enfants ! Mais ils sont trop jeunes pour arborer des looks adultes !

Oui, mais voilà, lorsque nos enfants ont un peu grandi, l’envie est assez irrésistible de les transformer en mini-nous, Maman et Papa. Une jupe patineuse et un joli sweat comme Maman, un pantalon chino en couleur et un joli pull comme Papa. Comme nous, quoi. C’est si chou. Et puis ce n’est pas choquant, c’est comme Nous, c’est pas pareil…

Dilemne.

Est-ce que je vous parle de la période adolescente ? Non les strings ne sont pas des vrais sous-vêtements. Et les jupes qui arrivent juste au-dessous des fesses, ça ne tient pas chaud. Et faire dépasser un slip, même de marque, presque entièrement de son pantalon, ce n’est pas chic. Enfin, vous voyez quoi. Mais qui sommes-nous pour oser émettre un avis vestimentaire ? Parce que, vous voyez, quand nous on était jeunes – oui, et les dinosaures aussi – et bien… Quoi ? Elle a dit quoi grand-mère ? Que Maman portait des jupes riquiqui et des chaussures ultra hautes avec lesquelles elle ne savait pas marcher ? Pffffffff. Tu ne sortiras pas avec cette mini-jupe, parce que je te le dis ! Enfin, bon, vous voyez que cet échange ne mènera en fait nulle part. L’adolescent et l’adolescente ne sont pas aptes à entendre leurs parents, encore moins à suivre leurs conseils voire même leurs ordres.

Les accompagner dans leur shopping vêtements systématiquement ? Disputes, mots vexants échangés des 2 côtés… Est-ce vraiment ce dont on a envie ? Leur donner de l’argent pour qu’ils aillent acheter eux-même leurs vêtements ? A nos risques et périls… On peut aussi tester le shopping sur Internet, ils choisissent, on vérifie (autant que faire ce peut), on achète… (On jette un œil ici pour les vêtements ado garçon).

Reste à attendre qu’ils passent leur adolescence et qu’ils deviennent de jeunes adultes habillés « normalement »… Ou en tous cas que Maman et Papa n’aient plus à s’occuper de leur dressing… On passe aux petits-enfants ?

Bénéficiez d’une réduction de 40% sur toute la collection jusqu’au 31 janvier 2016 et des prix imbattables de Nicoli.

Laisser un commentaire