Proposer un article

Quelques règles de bienséance à respecter au Japon. Sinon … Harakiri !!

Écrit par le 10/10/2013 et modifié le 10/10/2013 - C'est quoi le thème du mois ?, Cultivée - 0 commentaire

Tout le monde sait qu’au Japon, il y a des règles à respecter si on ne veut pas paraître terriblement impoli.
Vous savez qu’il faut se déchausser lorsqu’on entre chez quelqu’un.
Mais saviez-vous que des chaussons sont souvent présents à l’entrée des toilettes et doivent être utilisés seulement à cet endroit?

Voici quelques autres règles de savoir-vivre à respecter…

EN PUBLIC :

* Ne pas fumer dans la rue sauf aux endroits prévus à cet effet, c’est interdit par la loi, notamment à Tokyo.

 

smoking area

Go to the smoking area

* Éviter de manger en marchant dans la rue (car risque de salir les passants si vous renversez de la nourriture).

* Éviter de se moucher en public, surtout dans un mouchoir en tissu (considéré comme peu hygiénique. Jeter le mouchoir en papier dès utilisation.). Il est préférable de renifler plutôt que de se moucher devant quelqu’un.

* Éviter de s’embrasser en public.

* Laisser votre parapluie dans les emplacements prévus à l’entrée des magasins ou chez les particuliers.

* Ne pas répondre aux salutations des commerçants. Au Japon, une seule règle : le client est roi. Ainsi, un commerçant sera toujours aux petits soins avec ses clients, mais personne ne fera jamais attention à lui (pas de bonjour, ni de merci).

A TABLE :

* Ne jamais planter ses baguettes dans le riz :  cela rappelle l’encens qui brûle en hommage aux morts.

 * Ne pas se passer de nourriture d’une paire de baguettes à une autre (après une crémation les proches du défunt se passent les restes d’ossements de cette manière).

* Ne pas dire « Tchin-Tchin » lorsque vous voulez trinquer. Ce mot a une connotation sexuelle dans ce pays (signifie : petit pénis). Dire : « Kampaï ».

* Ne jamais pointer quelqu’un avec ses baguettes : signe de menace.

* Faire du bruit en aspirant ses nouilles : rester silencieux serait un signe pour le cuisinier que son repas n’est pas bon.

* Ne pas lécher ses baguettes, ni jouer avec.

Bon.
Si vous outrepassez certaines de ces prescriptions, pas de soucis à avoir.
Avec votre tête d’Occidental, vous serez tout excusé !

Neigeline Bunet

Photo: © Popova Olga – Fotolia.com

Laisser un commentaire