Proposer un article

Syberia – 1. Hans – J. Blais et H. Sokal

Écrit par le 26/06/2017 et modifié le 27/06/2017 - Livres - 0 commentaire

Kate Walker se réveille à Valsembor dans le Grand Hôpital de Valsembor et raconte à son voisin de chambre, le jeune Kurk, l’histoire de Hans Voralberg, personnage à l’origine de l’histoire des jeux Syberia.

 

 

Résumé

Kate Walker se réveille à Valsembor dans le Grand Hôpital de Valsembor et raconte à son voisin de chambre, le jeune Kurk, l’histoire de Hans Voralberg, personnage à l’origine de l’histoire des jeux Syberia – et du voyage de Kate. Hans Voralberg s’est enfui de chez son père à l’âge de 14 ans pour parcourir le monde vers l’Est à la recherche des derniers mammouths vivant sur Terre. Son voyage le mène d’abord jusque dans l’Allemagne nazie des années 30…

Syberia – 1. Hans
Johann Blais et Hugo Sokal
Éditions Le Lombard
Paru le 19 mai 2017
56 pages
8,95€

Auteurs

Johann Blais a d’abord travaillé dans le jeu vidéo comme directeur artistique avant de se lancer dans la bande-dessinée avec Syberia.

Hugo Sokal, fils de Benoît Sokal, créateur de Syberia, ouvrier viticole de formation, passionné par les pays d’Europe de l’Est et la photographie notamment, il a travaillé dans la vigne avant de collaborer avec son père sur les jeux Syberia puis la bande-dessinée.

Notre avis

Pour les fans du jeu Syberia et pour les autres, l’album est très sympa. Un peu court néanmoins.

On plonge avec plaisir dans le monde fantasmé de Syberia : la vie de Hans, jeune, est racontée par Kate. L’album – comme le jeu vidéo – mêle fantastique et Histoire et on aime ! Des Alpes françaises à l’Allemagne nazie, on suit Hans qui poursuit son plus grand rêve : voir les derniers mammouths vivant sur Terre.

On y trouve aussi de l’émotion avec les difficultés rencontrées par le père de Hans qui reproche à son fils la mort de sa femme – et un peu tous les malheurs qui s’abattent sur la famille et l’entreprise familiale… La jolie relation de Hans et sa sœur aînée.

Un joli album. Hâte de lire la suite.

Laisser un commentaire