Proposer un article

Un nouveau trailer pour Syberia 3 (PC, PS4, Xbox One)

Écrit par le 3/04/2017 et modifié le 28/07/2017 - Jeux vidéo - 0 commentaire

Dans Syberia 3, Kate reprend connaissance dans la clinique d’un village de Sibérie et va aider le peuple nomade youkole, qui l’a sauvée. Elle découvrira le peuple youkole mais aussi les mystères que cache Baranour, la ville qui se situe de l’autre côté du lac… Découvrez le trailer “Histoire”…

 

 
Syberia 3 commence lorsque Kate Walker est retrouvée mourante en Sibérie par la caravane du peuple nomade youkole qui accompagne la transhumance séculaire des autruches des neiges vers les steppes sacrées, lieu de leur reproduction. Alors que la caravane est bloquée sur les rives du lac qui borde la ville de Valsembor, les Youkols confient Kate à la sinistre clinique du village. C’est là que la jeune femme reprend connaissance. Elle a autour du cou un étrange médaillon, « le Cœur d’Oscar », seule trace de son voyage sur l’île de Syberia. Kate, afin d’aider les Youkols qui l’ont sauvée, décide de les aider à terminer leur voyage. Elle visitera le village de Valsembor et découvrira ses habitants (Ayawaska, la chamane de la tribu, toujours accompagnée de sa chouette, Kurk, le guide spirituel des Youkols, le Capitaine Obo, fier commandant du Krystal), son histoire… Et la ville qui lui fait face, de l’autre côté du lac, Baranour, ancienne cité industrielle dévastée suite à une explosion nucléaire, où trône un parc d’attraction sur la conquête spatiale et un stade olympique abandonné…
 

 
Dans le trailer “Histoire” on en apprend un peu plus sur ce qui lie Kate et la tribu Youkol. Kate retrouvera aussi un vieil ami lors de son périple en Sibérie…
 

 
Syberia 3 est développé par le Studio Koalabs, édité par Microïds et sera disponible le 20 avril 2017 en Europe sur PC/ Mac, PlayStation 4, Xbox One. Il sera entièrement doublé et sous-titré en français, notamment. Le jeu est classifié PEGI 12. L’édition collector de Syberia 3 est d’ores et déjà disponible en précommande.
 

 

Laisser un commentaire