Proposer un article

Une animation réussie pour un anniversaire heureux (1)

Écrit par le 15/05/2013 et modifié le 25/03/2014 - Famille - 0 commentaire

Comment réussir un anniversaire ? Comment être sûr que le thème de l’animation lui laissera un bon souvenir ? Quel rythme adopter ? Autant de question qu’il n’est pas si simple d’aborder pour garantir une fête qui lui laissera des étoiles dans les yeux.

 

Illustration: © Bunch Ketty

1- Le visuel

Nos souvenirs nous retracent des couleurs d’abord, des sons ensuite. C’est pourquoi il peut être bien utile de prendre son temps pour une décoration (un peu) élaborée : ballons, guirlandes et banderoles, mais aussi petits détails : disposition des bonbons et des gâteaux sur le buffet, fleurs, expo de dessins… Ces détails, outre qu’ils montrent l’importance que vous accordez à la réussite de l’évènement, marquent toujours les plus petits, qui – on le sait bien ! – remarquent ce que vous n’auriez jamais vu… On réserve la sophistication aux adultes, comme si les enfants étaient toujours focalisés sur le mouvement, l’action, les jeux. Non ! Ils se souviendront des serviettes de couleurs bien pliées, d’une lumière disposée autrement, jusqu’à la flamme d’une bougie qui restera – qui sait ? – un souvenir indélébile et merveilleux.

Le visuel, c’est l’importance des costumes. Un animateur costumé n’est pas un animateur déguisé ! Un costume crée la légitimité du personnage. Papa déguisé en Spiderman, c’est papa, seul le vrai Spiderman est costumé en araignée… Le déguisement est fait pour le jeu (il joue à être Spiderman), le costume pour “être le personnage”. Même s’il n’est là que pour introduire l’après-midi, il est souvent gage d’une surprise qui permet d’ouvrir le bal avec un sourire de fascination. Les adultes disent que les 20 premières secondes décident d’une rencontre, que diraient-ils s’ils croisaient “le vrai” Spiderman en rentrant à la maison ?

2- La musique

L’univers sonore rythme le quotidien de l’enfant. Son quotidien évolue justement si vite qu’ils nous est parfois difficile de suivre. Êtes-vous sûr de connaître son groupe préféré, de savoir ce qu’il écoute en ce moment ? Plus difficile encore : avons-nous conscience de sa capacité d’ouverture, de sa faculté à intégrer des genres musicaux que vous ne soupçonniez pas ? Peut-être adorerait-il un spectacle de magie sous fonds de Mozart ou partager son gâteau en écoutant la 5ème de Ludwig. Une infinité de jeux sont possibles en musiques. De la chaise musicale (mais les 1ers perdants devront accepter leur sort) à la fameuse battle en passant par l’inévitable karaoké. Le propre de la musique étant de faire bouger les âmes et les corps, tous les enfants (ou presque !) adorent les chorégraphies. Ce qui en effet nécessite un minimum de préparation. Comme le reste !

Les fêtes pour enfants, comme les rendez-vous professionnels, sont d’autant plus réussis qu’ils sont préparés, mais sans rigidité. Le maître mot restera toujours l’adaptation. Vous avez préparé une chorégraphie pendant 4 heures avec vos copines et votre fille préfère chanter avec les siennes ? Tant mieux ! C’est parce que vous avez su créer un climat où le but de la fête est atteint : être heureux un moment ensemble.

Par Dianniversaire : Animations de Fête pour Enfants
06.71.90.35.83
www.dianniversaire.com
 

Laisser un commentaire