Proposer un article

Une vie entre deux océans – M.L. Stedman

Écrit par le 20/10/2015 - Livres - 0 commentaire

 
Une vie entre deux océans – M.L. Stedman

Australie dans les années 20, après la Grande Guerre. De nombreux Australiens sont venus en Europe, particulièrement en France, mobilisés pour se battre. Les familles ont été décimées, les jeunes partis sont soit morts, soit rentrés mais dans un état psychique irrécupérable. C’est sur les traumatismes de toute une génération que se construit l’histoire singulière de Tom, revenu de la guerre, enfermé en lui, brisé semble-t-il. Gardien de phare, il ne craint nullement la solitude de son métier, bien au contraire. Comme si cette solitude l’aidait à se réparer.

La vie et l’espoir lui reviennent quand il est demandé en mariage par Isabel. Le couple part s’installer au phare de Janus, au large de la côte ouest de l’Australie. Vie très spéciale qu’Isabel semble apprécier aussi. Une seule visite tous les 3 mois du bateau de ravitaillement venu de la côte.

Cependant, Isabel, qui désire plus que tout être mère, vit des drames successifs, à chaque grossesse qui se termine soit pas une fausse couche, soit par la mort du bébé à la naissance. La solitude, la terrible tristesse de ne pas pouvoir avoir d’enfant la fragilisent.

Un jour, une barque échoue sur leur petite île. A son bord, un homme mort et un bébé de quelques semaines, vivant. Isabel se prend aussitôt d’un amour sans bornes, pour l’enfant, et interdit à Tom d’avertir les autorités de cette découverte. Le couple, à partir de là, fait croire à tout le monde que le bébé est leur enfant. Et en premier lieu, au bébé lui-même, une fille, qu’ils prénomment Lucy.

L’enfant grandit. Tom est tourmenté. Isabel ne veut pas voir la réalité et s’enferme dans son monde de maman folle de l’enfant. Un jour, en vacances sur la côte, ils découvrent qui est la vraie mère de l’enfant. La tension à partir de là, ne fait que s’amplifier. Petit à petit de nouveaux personnages apparaissent et on découvre l’histoire de la vraie famille de Lucy. Et pourquoi elle est arrivée un jour, bébé, sur ce canot échoué sur l’île de Tom et Isabel.

La vérité va-t-elle s’imposer ? Qu’adviendra-t-il de l’enfant ? Isabel va-t-elle poursuivre son rêve fou ? Ou bien la raison va-t-elle l’emporter ? Bien sûr, nous vous laissons découvrir la suite sans rien dévoiler…

Une vie entre deux océans
M.L. Stedman
Le Livre de Poche
Paru le 1er octobre 2014
528 pages
7,90€

 
M.L. Stedman est australienne, et vit à Londres. Elle était avocate. C’est son premier roman et il a un succès mondial.

 
Si vous n’avez pas encore lu ce roman, comme 2 millions de lecteurs l’ont déjà fait, n’hésitez pas : courez l’acheter, vous ne serez pas déçue.

C’est un roman qu’on ne lâche pas dès le début, pris dans une tension et une forte envie de connaître la suite. On a peur pour les personnages, on s’identifie, on veut les aider…

Le destin de chaque personnage se dessine, les vies se creusent, le passé ne peut s’oublier.

“Lui viennent en tête différentes versions de lui-même lors de la scène d’adieu : l’enfant de huit ans abandonné ; le soldat devenu fou qui errait quelque part en enfer ; le gardien de phare qui a osé ouvrir son cœur. Comme des poupées russes, ces vies s’emboîtent les unes dans les autres.”

Très captivant, on a envie de retrouver le monde idéalisé du rêve d’Isabel et de Tom, protégés sur leur île, même si, bien sûr, on sait que cela ne peut pas durer. Alors on espère que le retour au réel ne sera pas trop dur pour eux, qu’ils n’en sortiront pas déchirés. De multiples autres personnages sont pris dans cette histoire, notamment deux pères, figures fortes, qui défendent chacun l’intérêt de leurs enfants.

Les histoires familiales remontent à des périodes pleines de souffrances, d’exil, de guerre, de déracinement, de mystère. On pénètre aussi grâce à ce roman dans l’univers étrange et fascinant des gardiens de phare.

Laisser un commentaire