Proposer un article

Les Gamins : Adolescence rime avec bonne humeur

Photo du profil de Justine Fontaine écrit par le 9/04/2013 et modifié le 9/04/2013 - Cinéma - 0 commentaire


Synopsis
: Thomas est musicien, il rencontre Lola lors d’un mariage qu’il anime. C’est le coup de foudre. Quand il rencontre ses beaux-parents, c’est une autre sorte de coup de foudre… Le père de Lola, Gilbert, est en pleine dépression sur son canapé, persuadé qu’il est passé à côté de sa vie à cause de son couple. Il met en garde Thomas contre les dangers du couple et le pousse à tout plaquer pour vivre ses rêves. Les deux “gamins” vont alors profiter, pour vivre ce qu’ils pensent être la vraie vie.

Notre avis : C’est le dernier film avec Alain Chabat et franchement, on rit non-stop pendant 1 heure 30. Dès les premières minutes du film, on retrouve les gags de la bande annonce, pas trop de surprises donc. Mais les répliques et les mimiques hilarantes s’enchaînent. Grâce au talent du très respecté Alain Chabat mais surtout grâce à Max Boublil -la délicieuse surprise du film- on embarque avec ces deux gamins dans un retour à l’adolescence. Certes, une adolescence avec un petit peu de clichés, mais une adolescence folle qui donne envie de sauter partout.
On sourit aussi niaisement à quelques reprises devant ses deux amoureux, fous et prêts à tout.
C’est le premier film d’Anthony Marciano, mais on sait aussi que Max Boublil a co-écrit le film. Tout s’explique.

Le film sort mercredi 17 avril 2013.

Max Boublil, Anthony Marciano, Alain Chabat et Mélanie Bernier lors de l’avant-première à Lyon

Alain Chabat………………..Gilbert
Max Boublil…………………Thomas
Sandrine Kiberlain…………..Suzanne
Mélanie Bernier……………….Lola
Arié Elmaleh………………….Carl
Alban Lenoir………………..Romain
Elisa Sednaoui………………Irène
François Dunoyer……………Claude
Nicolas Briançon…………….Bruno
Mélusine Mayance……………Mimi Zozo

Premier bonus : Les deux femmes du film sont magnifiques. Sandrine Kiberlain et Mélanie Bernier sont parfaites dans le duo mère-fille.

Deuxième bonus : Des seconds rôles au poil ! Arié Elmaleh en producteur de chanteurs pop, Keiron en chef d’Etat, Elisa Sednaoui…

Gros, énorme, gigantesque bonus pour la bande son : Elle est composée de chansons reprises par une chorale d’enfants. L’émotion est au rendez-vous et on adore !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *