Proposer un article

À la découverte de Corfou (Grèce), l’île émeraude

Écrit par le 22/09/2018 et modifié le 23/09/2018 - Voyages et Tourisme - 0 commentaire

L’île de Corfou est un véritable joyau de la Méditerranée, et c’est aussi l’une des destinations les plus prisées de la Grèce. Cette grande île grecque a tout pour plaire : des villages somptueux aux allures pittoresques, des plages paradisiaques, une Histoire riche, une végétation magnifique… Corfou, située non loin des côtes albanaise et italienne, constitue aujourd’hui un réel melting-pot culturel. En effet, on y retrouve des influences vénitiennes dans l’architecture, mais aussi des saveurs italiennes et françaises dans la gastronomie. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Corfou est une île qui ne manquera pas de vous faire vivre un voyage inoubliable !

Afionas et sa “double bay”

© Cornelia Huck

Afionas est LE village coup de cœur de l’île. C’est un petit village aux couleurs locales, très paisible, que l’on ne peux pas manquer lorsqu’on est de passage à Corfou. Le village est situé au bord d’une falaise et offre une vue des plus majestueuse. N’hésitez pas à manger dans une petite taverne typique grecque en admirant le coucher de soleil. Un des musts de l’île : la “double bay”. C’est une plage composée de deux petites criques, seulement accessible par une randonnée d’environ 20 minutes. Après l’effort, le réconfort. Croyez-moi, vous ne regretterez pas d’avoir crapahuté dans les montagnes lorsque vous verrez ce si bel endroit.

La vieille ville de Corfou

La capitale de Corfou, appelée Kerkyra par les grecs, est vraiment superbe à visiter. On se perd très facilement dans les petites ruelles de la ville et on apprécie le charme incontesté de cet endroit. Le centre historique de Corfou est particulièrement pittoresque avec ses petits cafés cachés, ses places typiques, et surtout ses habitants très généreux. L’architecture de la ville est aussi très belle, avec des couleurs ocres qui rappellent l’Italie. Enfin, les fortifications de la ville, face à la mer, méritent elles aussi le détour. Bref, n’hésitez pas à visiter cette ville dans laquelle règne une douce et charmante atmosphère.

Le somptueux palais Achilleion

Il est impossible de passer à côté du Palais Achilleion, parfait pour les amoureux d’Histoire. Ce palais a été construit à la fin du XIXème siècle par l’impératrice Élisabeth en Bavière (Sissi), en hommage à son amour pour le héros grec Achille. Cet endroit magique est une grande villa en marbre blanc, entourée d’un immense jardin avec des statues à couper le souffle. La vue depuis le palais donne sur la baie et la forêt, et elle est tout simplement impressionnante. Entre ses 128 pièces, le visiteur ne sait plus où donner de la tête dans ce sublime palais qui fait rêver.

Les lagons paradisiaques de Paleokastritsa

© Paul Stephenson

Paleokastritsa est (selon moi) la plus belle baie de l’île. Ce village, devenu très touristique avec le temps (mais on comprend pourquoi), est un des lieux incontournables de l’île, notamment pour les amateurs de plongée sous-marine. Paleokastritsa offre des roches, de l’eau turquoise, et des fonds sous-marins (très réputés à Corfou). Il est préférable de visiter cet endroit en bateau car il y a de nombreuses plages inaccessibles autrement. D’après la légende, Paleokastritsa serait la dernière escale d’Ulysse avant qu’il ne rejoigne Ithaque. Alors on ajoute Paleokastritsa sur son carnet de voyage et on va piquer une tête dans ses eaux cristallines.

Le légendaire canal d’Amour

© Alexandra Zaravela

Le canal d’Amour, ça vous dit quelque chose ? Ce lieu a fait la réputation de l’île de Corfou. Situé à côté du charmant village de Sidari, au nord de l’île, le canal d’Amour est une incroyable création de mère nature. Ce sont plusieurs strates sableuses qui offrent des passages naturels et des petites criques d’eau turquoise. Cet endroit est parfait pour la détente, mais aussi les montées d’adrénaline, car entre les nombreuses grottes et tunnels marins, on peut faire le plein de sensations fortes. Enfin, la légende dit que tous les couples qui traversent le canal d’Amour à la nage vivront un amour éternel…

La gastronomie locale

Enfin, impossible de parler de l’île de Corfou sans parler de ses spécialités locales gastronomiques. La cuisine corfiote est un succulent mélange entre la cuisine italienne et la cuisine grecque. On y trouve des viandes grillées, des poissons frais, des légumes du soleil, le tout (très) généreusement arrosé d’huile d’olive locale. Quelques exemples de plats typiques : le sofrito, des fines tranches de bœuf relevées dans une sauce à l’ail, ou le pastitsada, des macaronis avec de la viande de veau à la sauce tomate. La feta, fromage de chèvre grec, tient une place importante dans la gastronomie corfiote. Enfin, l’une des spécialités de l’île est le kumquat, un fruit qui se déguste aussi bien frais qu’en liqueur par exemple.

Laisser un commentaire