Proposer un article

Celle qui dort – Bernard Foglino

Écrit par le 18/04/2013 et modifié le 23/05/2013 - Livres - 0 commentaire

Pascal Cheval, alias Fabrice Della Torre, écrivain établi, tricote depuis vingt ans ses romans dans la quiétude de succès programmés. Mais peut-on impunément jouer des émotions et des sentiments, manipuler des personnages, puis tirer sa révérence avec le mot “Fin” et passer à autre chose ? Invité au salon du livre de Sournois, un coin sinistre de l’Est entre friches industrielles et forêts impénétrables, Fabrice Della Torre va apprendre que le passé dort d’un sommeil léger, et que certaines additions finissent par se régler. Un nain inquiétant, une beauté fatale tombée en catatonie l’attendent pour lui présenter la note…

Buchet/Chastel, 198 pages, 14 € (roman)


pub

Bernard Foglino vit à Paris et a publié Le Théâtre des rêves, premier roman remarqué par la critique.

Ce roman étonnant commence « normalement » et dévie rapidement vers une sorte de « délire » déroutant et inquiétant. Ce huis clos étouffant entre un nain un peu vicieux, une mystérieuse Belle et un écrivain à succès nous entraîne vers une conclusion brutale et désenchantée. Bref, ce « conte de fées » se transforme en cauchemar éveillé pour Pascal Cheval et en parabole pour tous ceux qui lâchent leurs principes au profit de l’argent… Tiré par les cheveux, mais intéressant.

Laisser un commentaire