Proposer un article

Il faut que je vide ma valise ! – Julie Tribout

Écrit par le 19/12/2011 et modifié le 20/12/2011 - Cultivée, Livres - 0 commentaire

L’univers du voyage fait souvent rêver, mais le quotidien d’un agent de voyages est loin d’être de tout repos ! Entre les demandes absurdes des clients, les plans de secours pour rapatrier les hommes d’affaires lors d’une catastrophe naturelle, on n’a guère le temps de s’ennuyer… Julie Tribout dissèque pour nous point par point les coulisses d’un métier moins glamour qu’on ne pourrait le croire.

Editions Bréal, 144 pages
12 euros

Julie Tribout est professionnelle du tourisme depuis dix ans. Elle a eu un parcours très riche, jalonné d’expériences très diversifiées.

Phénomène de mode plus que style littéraire, les récits de professionnels sur les réalités de leurs métiers fleurissent de plus en plus sur les stands des librairies. Les agents de voyages ne dérogent pas à la règle avec ce livre au contenu à la fois ennuyeux et inutile. On s’attendrait au minimum à des anecdotes amusantes, mais le ton est par trop moralisateur et elles ne ressemblent au final qu’à une suite de récriminations.  On finit par s’agacer des plaintes sur les multiples inconvénients du métier, puisque tout un chacun a des raisons de se plaindre de son métier, qu’il l’aime ou non, et n’en écrit pas un roman pour autant.

Je ne nierai pas avoir passé un moment agréable sur environ dix pages, mais qui ne suffit pas à faire oublier les 134 autres, répétitives et lassantes. N’y trouveront donc un intérêt que les éventuels futurs agents de voyages, soucieux de connaître tous les aspects de ce métier avant de s’y engager.

Laisser un commentaire