Proposer un article

Yakitori !

Écrit par le 2/11/2013 et modifié le 5/11/2013 - Cuisine - 0 commentaire

Ces brochettes de viande qu’on trouve dans tous les restaurants japonais, n’hésitez plus à les faire chez vous !

 

Il y a deux méthodes de cuisson,
une Shio (salée)
et Tare (sauce douce).

Ingrédients : (pour 8 brochettes)

– brochettes en bois (standard ou de petite taille)
– 2 blancs de poulet

Sauce goût “TARE”, sauce douce :

– 4 cuillères à soupe de saké (ou mirin )
– 2 (ou 3) cuillères à soupe de sucre
– 4 cuillères à soupe de sauce soja

Goût “SHIO”, salé :

– sel
–  mélange japonais 5 épices (nanami togarashi : piment, sésame noire, sésame blanc, peau de mandarine, poivre japonais, gingembre, algue séchée)


Préparation du poulet :

Enlever la partie dure ou pas belle du blanc de poulet.
Couper le d’abord en deux dans le sens de longueur.
Prendre l’une des deux parties et la couper de la taille d’une bouchée de façon à en avoir 6.
Recommencer avec un autre morceau et à la fin, avec 2 blancs de poulet, vous aurez en tout 24 petits morceaux.

Préparation des brochettes :

Prendre un morceau de poulet et le mettre sur une brochette.
Le pousser jusqu’aux deux tiers de la brochette.
Répéter l’opération pour toutes les brochettes.

CUISSON DE “SHIO” :

Saler et poivrer les brochettes généreusement.
Faire chauffer une cuillère à café d’huile dans une poêle à feu vif, et y mettre les brochettes salées et poivrées.
Couvrir la poêle et baisser le feu à chaleur moyenne.
Saisir vivement et retourner les brochettes.
Recouvrir la poêle et baisser encore le feu sur chaleur douce s’il paraît trop fort.
Laisser cuire pendant 2 minutes environ .
Retourner encore une fois et laisser cuire pendant 2 minutes à couvert.
Et ensuite déguster (servir de préférence à l’apéritif comme amuse-gueule ou en entrée).

CUISSON DE “TARE” :

Mélanger bien tous les ingrédients de la sauce douce dans un bol à part. Faire cuire les brochettes sans saler ni poivrer.
Une fois les brochettes cuites, verser la sauce dans la poêle.
Laisser mijoter un peu sans couvrir pour que la sauce devienne plus épaisse.
Retourner les brochettes.
Bouger de temps en temps la poêle pour éviter que la sauce brûle. Lorsque la sauce devient assez épaisse, mettre les brochettes sur l’assiette et verser la sauce par dessus.

Et ensuite déguster à l’apéritif ou en entrée…

 

Neigeline Bunet

Laisser un commentaire