Proposer un article

Recherche premier stage ou premier emploi

Écrit par le 30/09/2019 et modifié le 30/09/2019 - Mes droits - 0 commentaire

La recherche de son premier stage ou premier emploi, ce n’est pas rien. D’ailleurs, on s’en souvient encore 20 ans après… C’est une étape importante qui compte pour notre développement personnel, notre nouvelle vie d’adulte. Alors on fait ça bien…

 
recherche premier stage ou premier emploi

Le temps du premier CV et des premiers entretiens

Rechercher son premier stage ou son premier emploi c’est entrer (enfin!) dans la vraie vie d’adulte. Grandir, choisir, s’épanouir. Et tout commence par la création de notre premier CV. Je me souviens encore lorsque, avec fierté, je rédigeais mon premier CV (il y a longtemps, lorsque j’étais jeune dans la Pangée). J’y ai absolument TOUT noté sur ce premier CV : mon brevet des collèges, mon baccalauréat et sa mention bien sûr, mes meilleures notes de CM2, la voiture de Maman lavée pour 10 francs (oui, des francs), la dissimulation de mes dents de lait tombées sous mon oreiller rémunérée 10 francs chacune… Oui, tout ! Pas de trous dans le CV ! C’est important. J’ai donc écrit tout ce qui pouvait ressembler de près ou de loin (voire de très loin, donc) à une activité…

Et j’ai réussi à décrocher mes premiers entretiens. On s’y prépare de toutes ses forces, on rassemble tout le sérieux que l’on trouve à l’intérieur de soi. Maman et Papa nous encouragent « tu vas cartonner, Poussinette », Mamie nous envoie une carte avec un trèfle à quatre feuilles porte-bonheur, les copines nous font passer des entretiens d’entraînement. Qui voudrait manquer ces bons moments ? Et on enfile nos premières tenues de travail – ou d’adulte – et laisse à la maison notre jean-destroy-crop-top-tennis-sac-à-dos au profit de jolis vrais vêtements et vraies chaussures. Les premiers rendez-vous professionnels (notés en fluo entouré de des tas de smileys dans son agenda DIY). Les premiers pas dans la vie professionnelle quoi !
 

Premier stage ou premier emploi en poche !

Et le voilà ! Notre premier stage ou notre premier emploi ! On est tellement fière et heureuse de l’avoir obtenu, que même faire des cafés dans un cabinet d’avocats est génial (c’est du vécu). Ce sont nos tout premiers cafés d’adulte ! Voilà enfin une reconnaissance, une récompense pour nos centaines d’heures de cours studieuses, nos envois de CV, nos recherches d’offres de stages ou d’emplois. Nos efforts ont payé ! Il y a, bien sûr, les premiers moments de solitude quand arrive le premier matin du premier jour de travail dans le bureau et qu’on s’offre une minute (ou deux) de panique parce qu’on ne sait pas trop comment s’y prendre, comment va se dérouler la journée… Mais il y a aussi les premiers succès lorsqu’on reçoit un compliment de notre maître de stage ou de notre employeur. Et on se le rappelle en boucle, et on le garde en mémoire. Ça pourra nous resservir, 20 ans plus tard, quand on aura besoin de se repasser un film agréable dans un moment de doute…

Avec notre premier stage ou notre premier emploi, les premières responsabilités. Rédiger une liquidation de régime matrimonial pour le cabinet d’avocats dans lequel on effectue son stage (dans une vie antérieure, j’étais étudiante en droit). Être promue cheffe hôtesse (d’accueil) – dans une autre de mes vies antérieures j’étais hôtesse d’accueil lorsque j’étais étudiante. Lorsqu’on a son premier (vrai) job on sent qu’on devient adulte. C’est à la fois grisant, encourageant, excitant, inquiétant.

On ne prend donc pas cela à la légère, une recherche de premier stage ou de premier emploi. On en retirera de nombreuses choses : de la confiance, de l’expérience, de la fierté, de la peur, de l’argent (un peu), de la sérénité. Et même, pourquoi pas, bien plus tard, un article ?

 

Publi-rédactionnel

Laisser un commentaire